Logo et bannière Ouvrir Les Yeux

Les recommandations actuelles


Un suivi régulier est fortement recommandé , aussi bien pour les porteurs sains que pour les personnes atteintes.

La vision peut baisser avec l’âge du fait d’autres pathologies comme une cataracte.

Les recommandations ci dessous sont pertinentes également pour les personnes atteintes de NOH.

Article du Docteur Orssaud , neuro-ophtalmologue, hôpitaux Pompidou et Necker, Paris

Docteur orssaud

 

Les facteurs déclenchant expliquant le développement de la maladie restent mal connus. Le rôle du tabac est toujours évoqué mais non prouvé. Il peut néanmoins être proposé d’arrêter cette intoxication, celle-ci étant toujours nocive, en particulier au niveau pulmonaire. Le rôle de l’alcool est également suspecté, et, là encore, aucune certitude n’existe. Il n’est certes pas nécessaire d’interdire toute consommation d’alcool, mais il faut recommander une certaine modération.

En fait, toute cause d’augmentation de la consommation énergétique cellulaire doit être considérée comme facteur favorisant cette maladie, qu’il s’agisse d’une infection, de la prise de médicaments ou de toxiques, d’un stress, …..